Où suis-je >   La Médecine Esthétique & Les Injections > Lipo-Seeding ® : Cellules graisseuses

Lipo-Seeding ® : Cellules graisseuses

La nouvelle technique de micro-lipostructure pour le rajeunissement du visage

Présentation de la technique de Lipo-seeding®

Le rajeunissement du visage par implantation localisée de cellules graisseuses est l’évolution la plus récente de ce que l’on appelle la Lipostructure ou technique de Coleman.
En effet, la lipostructure est l’excellence du comblement, puisque l’on utilise les propres cellules graisseuses et les cellules souches du patient pour ramener du volume là où il manque.

C’est autant du remplissage qu’une vraie régénération des tissus et de la peau. Le résultat va s’accentuer pendant les mois qui suivent l’injection pour être parfait après plusieurs mois, puisqu’il faut laisser le temps aux cellules vivantes de s’implanter et d’agir.

Les indications   :

  • Remplissage de la tempe et du front,
  • Remodelage de la paupière supérieure,
  • Remplissage et remodelage du cerne et des pommettes,
  • Comblement du sillon nasogénien,
  • Repulpage des joues fripées,
  • Repulpage des lèvres ridées,
  • Comblement du pli d’amertume,
  • Renforcer l’ovale du visage.

Positionnement de la technique, comparée à celle d’une injection d’acide hyaluronique ou de toxine botulique.

La lipostructure garde la réputation d’une technique chirurgicale lourde avec des suites opératoires importantes, alors que l’injection d’acide hyaluronique grâce aux micro-canules n’a fait que reprendre les bases de cette technique. Il en fallait peu pour rendre la lipostructure aussi peu invasive qu’une injection de filler.

Ainsi, toutes les étapes ont été réduites à l’essentiel (ex : diminution du diamètre de la canule de réinjection à l’extrême) pour moins d’agressivité et plus de précision. L’acte devient léger pour la patiente.

Les indications de la technique deviennent identiques à celle d’une injection d’acide hyaluronique dès lors qu’elles s’adressent à une volumétrie légère du visage ou à une régénération tissulaire cutanée. Elle ne s’adresse pas au comblement de la ride isolée et fine.

Elle doit être évoquée dès lors que l’on envisage une injection extensive dans tout le visage avec plus de 5 seringues d’acide hyaluronique moyennement volumateur . Elle gagne souvent à être complétée par d’autres techniques médicales douces.

Par ailleurs, les travaux scientifiques les plus récents ont démontrés l’efficacité des cellules souches et des facteurs associés dans la régénération de tissus lésés tels que ulcère variqueux, escarre post-radique, lésions chroniques ; c’est le réel intérêt aujourd’hui de la greffe adipocytaire !

Ainsi débarrassé de ses suites chirurgicales, le repulpage du visage par greffe de cellules graisseuses autologues devrait devenir le « gold standard »  de l’injection volumétrique du visage.