Augmentation mammaire (prothèses et lipomodelage des seins)

C'est l'intervention de chirurgie esthétique qui permet de remodeler la poitrine autant que de lui donner du volume. La beauté d’une poitrine réside autant dans sa forme que dans un volume harmonieux.

Présentation

L’augmentation mammaire va donner ou redonner du galbe à la poitrine et l’harmoniser avec le reste du corps pour bénéficier d’une silhouette équilibrée et élégante. C’est l’une des interventions les plus pratiquées de la chirurgie esthétique. L’expérience et le savoir-faire du chirurgien permet d’obtenir des résultats très satisfaisants avec une cicatrice camouflée et une récupération rapide.

L’augmentation mammaire participe à la restauration de la confiance en soi des patientes. On distingue en particulier deux tranches d’âges intéressées par une augmentation mammaire.

Les jeunes femmes entre 18 et 30 ans qui jugent leurs seins insuffisamment développés ou même souffrant d’absence de poitrine appelée aplasie mammaire. L’intervention est envisageable une fois la puberté terminée.

Les femmes entre 30 et 45 ans qui sont intéressées à retrouver le volume initial de leur poitrine après un affaissement du sein lié à une ou plusieurs grossesses ou encore après un amaigrissement important accentué par le relâchement de la peau, donnant un aspect vidé aux seins.

Les techniques d’augmentation mammaire

L’augmentation mammaire est réalisée le plus souvent par pose d’implants mais il est possible dans certains cas particuliers de réaliser une augmentation mammaire par injection de graisse autologue prélevée auparavant par lipoaspiration appelée Lipomodelage. Cette intervention appelée lipomodelage mammaire nécessite une prédisposition morphologique de la patiente qui doit présenter des zones de prélèvement en excès graisseux suffisants. Le lipomodelage des seins ne permet d’obtenir qu’une augmentation légère de l’ordre de 1 bonnet ou de simplement regalber une partie du sein.

Dans la plupart des cas, on réalise une augmentation mammaire par implants, le volume et les modèles de prothèses sont très variés, ce qui permet des résultats très personnalisés suivant la morphologie et les souhaits de chaque patiente.

Attention chacune de ces vidéos courtes présentent une indication technique chirurgicale. Tout acte chirurgical peut présenter des risques de complication éventuelle. Nous vous demandons de vous reporter aux textes spécifiques sur le site et à la fiche d’information de la SOFCPRE

Il est parfois possible de combiner les deux techniques d’augmentation des seins (prothèses et lipomodelage) dans une intervention appelée augmentation mammaire composite. Cette approche permet de sculpter le sein et d’obtenir un résultat encore plus naturel.

La demande de sécurité des patientes à propos de la qualité des implants mammaires utilisés est réelle. La Clinique Niforos a toujours été sensible à ces requêtes et a toujours eu recours à des prothèses très fiables bénéficiant d’un grand recul d’utilisation. Ainsi, pour garantir la sécurité de ses patientes, le Docteur Niforos n’a jamais utilisé de prothèses PIP et n’utilise pas de prothèses texturées.

Prothèses mammaires anatomiques ou prothèses rondes

L’obsession du résultat naturel nous a conduits à poser de plus en plus de prothèses anatomiques. Celles-ci épousent la courbure du thorax et présentent les mêmes lignes qu’un sein mais doivent demeurer texturées, ce qui nous les a fait abandonner. Aujourd’hui les prothèses rondes remplies de gel de silicone permettent aussi d’obtenir ce rendu grâce à la répartition harmonieuse du gel à la base de la prothèse comme celui de la glande mammaire du sein.

Les 2 grands types de prothèses mammaires : rondes et anatomiques
Prothèses Rondes / Prothèses Anatomiques
Attention chacune de ces vidéos courtes présentent une indication technique chirurgicale. Tout acte chirurgical peut présenter des risques de complication éventuelle. Nous vous demandons de vous reporter aux textes spécifiques sur le site et à la fiche d’information de la SOFCPRE

La consultation avec le Dr Niforos

Deux consultations espacées de 15 jours minimum sont obligatoires pour une augmentation mammaire par implants ou injection de graisse.

La première consultation est destinée à un examen clinique et à une discussion avec le Dr Niforos pour aborder toutes les questions et les informations liées à l’intervention. Elle permet d’orienter le choix de la forme et du volume des prothèses en fonction des souhaits et de l’anatomie de la patiente. Au cours de cette consultation, le Dr Niforos va prendre les mesures sur la patiente (largeur du sein, hauteur de projection, espace inter-mammaire, distance entre la clavicule et le mamelon). Ces mesures vont permettre de choisir la prothèse idéale et se rapprocher ainsi d’un acte sur mesure.

Des essais sont pratiqués en positionnant les prothèses dans un soutien-gorge spécifique et / ou en projetant les résultats en 3 dimensions grâce à un logiciel spécifique de simulation personnalisée.

La deuxième consultation permet à la patiente d’avoir pris le temps de la réflexion, de poser des questions complémentaires, de choisir définitivement les implants et de prendre les photos pré-opératoires.

La cicatrice

La cicatrice préférentielle pour l’augmentation des seins par pose d’implants est une cicatrice courte de quelques centimètres placée dans le sillon sous mammaire. C’est l’assurance d’une prothèse qui ne sera pas située trop haut. Désormais, l'implant mammaire est placé en avant du muscle pectoral ce qui permet d’obtenir un résultat très naturel et sans le défaut lié au mouvement du muscle. Ce sont les nouvelles prothèses qui rendent cela possible.

Pourquoi la cicatrice sous-mammaire est la meilleure garantie de bon résultat pour une augmentation mammaire ?

L'augmentation mammaire par prothèses peut se faire par 3 voies : sous-mammaire, aréolaire et axillaire.

Les travaux scientifiques sur l'augmentation mammaire par prothèse tendent tous à montrer que la voie sous-mammaire est supérieure car elle permet au chirurgien un travail plus précis, une meilleure adaptation de la prothèse mammaire à la taille de la poitrine désirée et surtout, elle diminue statistiquement les complications des augmentations mammaires telles que hématomes, coques, etc. Les dernières techniques de pose de l’implant permettent à la cicatrice sous le sein d’être très courte et facilement camouflée par le sillon sous mammaire.

Vidéo d’explication cicatrices d’augmentation mammaire par le Dr Niforos https://www.youtube.com/watch?v=6rsQlhi7-Gs

Pour les augmentations mammaires par lipofilling, les cicatrices sont des micros incisions quasi indécelables, effectuées pour injecter la graisse.

Lipomodelage des seins

Technique d’excellence parmi toutes, le lipomodelage mammaire permet l'augmentation des seins grâce à la graisse de la patiente. Il ne s’agit pas d’un simple remplissage avec une graisse inerte mais de venir ensemencer le sein avec des cellules vivantes qui vont-elles-mêmes secréter des facteurs interagissant avec leur environnement. C’est pourquoi, les chirurgiens plasticiens français ont préféré attendre d’avoir des études scientifiques sérieuses avant d’utiliser cette technique en esthétique chez des sujets sains.

Aujourd’hui, il devient possible d’utiliser cette technique en esthétique en se référant au standard de la SOFCPRE et à condition que la patiente n’ait aucun antécédent personnel ou familial de cancer du sein et qu’elle s’engage à faire pratiquer une surveillance radiologique régulière et précise des seins injectés.

La technique se déroule en deux temps :

Un premier temps de liposuccion afin de récupérer la graisse nécessaire à l’augmentation. On privilégie chez la femme la graisse des faces externes et internes des cuisses et des genoux.

Le second temps est celui de la réinjection des cellules graisseuses vivantes. Ces dernières ont été récupérées dans des petites seringues après centrifugation de la graisse liposucée. Il n’existe quasiment pas de cicatrice, le geste est réalisé sous anesthésie générale, en ambulatoire.

L’intervention

Elle est réalisée au bloc opératoire sous anesthésie générale et dure environ 1h30 avec souvent une nuit d’hospitalisation à la clinique pour un meilleur confort de suivi.

Dans certains cas, une prise en charge en ambulatoire est possible après quelques heures de surveillance après l’intervention.
Le retour au domicile se fait avec une contention assurée par un pansement et soutien-gorge spécifique.

Après l’intervention

Pendant quelques jours les patientes ressentent une sensation de tension au niveau de la poitrine et une gêne à la mobilité. Une prescription d’antalgiques permet de modérer ces douleurs post-opératoires qui vont s’atténuer et disparaître en quelques jours. Les bleus et les œdèmes sont généralement modérés et leur disparition complète sera constatée sous une dizaine de jours.

Une première consultation post opératoire est prévue 4 jours après l’intervention au cours de laquelle le pansement est retiré. Par contre le soutien-gorge assurant la contention devra être conservé pendant un mois.

Le suivi post opératoire est réalisé ensuite avec des consultations de contrôle à 15 jours, 1 mois, 3 mois, 6 mois 1 ans puis une fois par an.

La reprise des activités sportives est possible 1 mois après l’intervention.

Résultat

Le résultat et la nouvelle forme de la poitrine est immédiatement visible après l’intervention. Le galbe définitif des seins et la sensation au toucher se mettra en place définitivement au bout de 1 à 3 mois après la cicatrisation de tous les tissus.

Pour l’augmentation mammaire par prothèses, le résultat est stable sur le long terme, la cicatrisation génère une enveloppe naturelle autour de la prothèse qui permet sa bonne intégration à l’organisme. Les prothèses ont une durée de vie de 10 à 15 ans.

Pour l’augmentation mammaire par lipomodelage, on peut constater une perte du volume du tissus graisseux au fil du temps car souvent. Les variations de poids de la patiente peuvent aussi avoir un impact sur les cellules graisseuses injectées.

L’augmentation mammaire ne gêne pas les futures grossesses et les allaitements car les implants sont placés en arrière de la glande mammaire.

Téléconsultation 3D

Simulation d’une augmentation mammaire en 3 dimensions

La Clinique Niforos propose une téléconsultation permettant la simulation en ligne et 3d de votre future augmentation mammaire à l'aide du logiciel Crisalix.
>> Cliquez ici pour en savoir plus