Blépharoplastie inférieure : quand pratique-t-on une cicatrice au ras des cils ?

Dans quelles indications choisir la voie sous ciliaire pour traiter les paupières inférieures ? Habituellement, la demande sur la paupière inférieure est une demande visant à corriger l’aspect fatigué du regard présentant des poches sous les yeux. Le plus souvent, les poches sont enlevées par l’intérieur car il s’agit de petites boules de graisse enlevées à l’aide d’une cicatrice qui est à l’intérieur de la conjonctive. C’est la voie dite transconjonctivale. Il s’agit de la voie privilégiée dans 75% des cas.

Quand la peau est légèrement ridée et que le cerne présente une petite perte de volume, la voie conjonctivale doit toujours être accompagnée d’un geste sur la peau tel un relissage des rides par laser Co2 ou une injection de graisse localisée (lipostructure) dans les cernes.

En revanche, lorsqu’il existe un grand excédent de peau ou quand l’ouverture de l’œil ne permet pas de passer par l’intérieur, s’il existe des antécédents ophtalmologiques qui réclament d’éviter la pression de l’œil, dans ces cas, on a recours à une cicatrice positionnée au ras des cils et qui vient se terminer dans la patte d’oie. Cette cicatrice permet d’enlever les poches graisseuses mais aussi de retendre le muscle orbiculaire, le muscle de la paupière inférieure, d’enlever de la peau et de pratiquer un geste plus complet.

C’est le geste que nous privilégions pour les blépharoplasties inférieures avec un grand excès de peau

Repositionner le sourcil dans la chirurgie des paupières supérieures

Pour la chirurgie des paupières supérieures, bien souvent, enlever la peau en excès de la paupière supérieure n’est pas la solution. Il s’agit plutôt de réaliser un repositionnement du sourcil. Cette intervention est réalisée à l’aide d’une endoscopie fronto-temporale chirurgicale qui vient repositionner le sourcil afin de rouvrir le regard tout à fait naturellement. A l’issue de cette intervention, s’il subsiste encore un peu d’excès de peau, elle pourra être enlevée à l’aide d’un geste ultra léger consistant à faire apparaître le petit excès restant à l’aide d’un pince de façon à le sectionner facilement grâce à cette mise en place.

>> Voir la fiche complète de l'intervention de chirurgie des paupières

Posté le